Senior : nos conseils pour rester indépendants le plus longtemps possible

Mai 5, 2022 | Logement

Cela est bien connu, même si l’espérance de vie s’allonge, tout le monde ne vieillit pas de la même manière. Tandis que certaines personnes restent actives jusqu’à un âge très avancé, d’autres subissent assez tôt les effets du vieillissement. La conséquence, dans ce dernier cas, est que la perte d’autonomie s’invite progressivement. Puis, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, l’on se retrouve à avoir besoin d’une assistance à domicile. Pour éviter d’en arriver là, il est heureusement possible d’agir afin de rester en forme le plus longtemps possible. Si vous vous demandez comment, découvrez-le en lisant ce document.

 

Veiller à avoir une bonne qualité de sommeil

D’après les observations, la période au cours de laquelle les séniors sont le plus susceptibles de recourir à une assistance à domicile est après 60 ans. Pourtant, si ceux-ci souhaitent rester indépendants le plus longtemps possible, c’est dès cet âge ou, idéalement, à l’approche de celui-ci qu’il faut commencer à agir. L’un des meilleurs conseils que nous puissions vous donner pour favoriser cette autonomie est de ne jamais faire l’impasse sur vos conditions de sommeil. Cela peut paraître anodin mais reste d’une importance capitale. C’est peut-être le moment pour vous de revoir les différentes pièces de votre literie et surtout, de penser à investir dans l’achat matelas sommier neuf.

 

Vous l’ignorez peut-être mais les conditions du sommeil peuvent avoir un impact considérable sur la qualité de vie. En effet, d’après la science, l’absence d’un temps de repos suffisant pendant la nuit pouvait contribuer à altérer significativement les fonctions physiologiques. Une étude américaine vient renchérir ce propos en découvrant que dormir moins de 5 heures chaque nuit, lorsque l’on est une personne âgée, augmentait le risque de démence.

 

Par ailleurs, il faut noter que parmi nos cellules immunitaires, il existe un grand nombre qui fonctionne de façon optimale pendant la nuit. Si, peut-être parce que vous ne dormez pas sur un mobilier adapté, votre sommeil venait à être perturbé, ces cellules ne pourraient convenablement remplir leur fonction. La conséquence est que la qualité et même le nombre de globules blancs présents dans l’organisme diminueraient. Le système immunitaire ne serait, dès lors, plus en mesure de combattre efficacement les virus et infections diverses. Il est donc important de veiller à avoir une bonne qualité de sommeil et cela passe inexorablement par le choix de la literie.

 

Ne jamais s’arrêter de bouger

Il est vrai qu’avec l’âge qui ne cesse d’avancer, l’on est parfois bien obligé de faire quelques concessions. Toutefois, il est hors de question d’arrêter de mener certaines activités. À titre d’exemple, une étude a prouvé que le simple fait d’adopter la station « debout » quelques heures par jour permettait de vivre plus longtemps. Alors, imaginez les bienfaits d’une activité physique modérée certes, mais régulière sur votre état physiologique général.

 

Il est indispensable que vous restiez actif quel que soit votre âge. En réalité, le fait d’être tout le temps mobile vous donnera la possibilité de rester en pleine forme le plus longtemps possible. Ce qui, de toute évidence, est ce que vous souhaitez plus que tout. Cela vous permettra par ailleurs d’entretenir les différentes fonctions de votre système organique. Il existe bien d’autres avantages à ne jamais arrêter de bouger. L’un de ceux-ci est que cela permet de prévenir les douleurs et/ou raideurs musculaires qui, malheureusement, sont le quotidien de la plupart des séniors.

 

Si vous présentez déjà des problèmes de cette nature, vous pouvez soutenir votre état physique par la prise de compléments alimentaires adaptés. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour une prescription adéquate. L’application d’un tel traitement vous soulagera de vos maux (si l’affection n’est pas avancée) et favorisera vos mouvements. L’autre bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses activités pouvant être pratiquées même au-delà de 60 ans. Au nombre de celles-ci, il y a le vélo et la marche. Vous pouvez aussi suivre des cours aérobics pour personnes âgées ou simplement vous occuper du jardin de votre maison.

 

Prendre le temps s’alimenter convenablement

L’une des nombreuses conséquences de la vieillesse est la perte progressive de l’appétit et ce, au fur et à mesure des années. Presque tous les seniors ou personnes âgées sont confrontés à ce problème. Cela peut occasionner une sous-alimentation due au fait de ne toujours pas avoir l’envie de manger ou à l’absence d’enthousiasme pour réaliser de bonnes recettes. Face à cette situation, nous ne pouvons que recommander d’instaurer la prise des repas en groupe. Outre le fait de favoriser votre alimentation, cette solution présente l’avantage de vous permettre d’avoir une vie sociale, donc de ne pas être isolé.

 

Si vous vivez seul chez vous, pourquoi ne pas organiser, avec d’autres seniors de votre entourage, une sorte de tournante ? Le principe est simple : selon le nombre que vous formez, chaque jour, une personne se charge de la cuisine et invite les autres à manger. Une autre astuce consiste à sortir en groupe pour partir découvrir la cuisine des restaurants de votre quartier que vous n’aviez jamais essayé auparavant. L’essentiel est de trouver la motivation pour vous alimenter de façon suffisante et convenable.

 

L’une des principales conséquences d’une sous-alimentation est que vous risquez de souffrir de carences. Notez qu’à son tour, cet état pourrait engendrer, d’un de point physiologique, une perte d’énergie et de masse musculaire. Pour prévenir cela, il faut veiller à bien vous nourrir. Si malgré tout, vous présentez des carences, vous avez toujours la solution des compléments nutritionnels qui peuvent être pris entre les repas ou en remplacement de ceux-ci. Il en existe de plusieurs types, à savoir les suppléments riches en protéines ou en fibres, ou encore en calories. Vous pouvez les choisir selon vos besoins en nutriments.

 

Quoi qu’il en soit, retenez qu’une bonne alimentation vous permettra de conserver la forme, donc votre indépendance, et ce le plus longtemps possible.

 

Quid des aménagements à faire pour rester longtemps indépendant ?

Si vous êtes d’un certain âge ou souffrez déjà de faiblesses musculaires mais que vous tenez à rester indépendant, vous pouvez adapter votre environnement à votre condition physique. Commencez par disposer des poignets d’aide à des endroits clés tels que la salle de bains ou les toilettes. Afin de prévenir les chutes, vous pourriez placer un monte-escalier, prévoir une planche pour sortir sans contrainte de la baignoire ou un siège pour la douche, etc. Si vous en sentez le besoin, vous pouvez également utiliser un adaptateur pour la marche lorsque vous atteignez le seuil de votre porte.

 

Comme vous pouvez le voir, il existe une multitude de dispositifs auxquels recourir pour rester indépendant le plus longtemps possible. N’oubliez pas également la traditionnelle canne que vous pouvez utiliser pour vous déplacer aisément.

Quels outils pour vos travaux de maison ?

Quels outils pour vos travaux de maison ?

Souhaitez-vous rénover votre maison ? En fait, l’une des solutions les plus intéressantes lorsque vous décidez de réaliser des économies et de la rénovation de votre maison est de faire vous-même...